Mon compte : Me connecter

Mon panier :

0,00 € ( article)

Caravagisme

artemisia-1593-1654-pouvoir-gloire-et-passions-d-une-femme-peintre

ARTEMISIA (1593-1654) - POUVOIR, GLOIRE ET PASSIONS D'UNE FEMME PEINTRE

Date de parution : 15/03/2012

Editeur :

GALLIMARD

Nombre de pages : 255

Langue : FRANÇAIS

En Résumé :

Le livre ARTEMISIA (1593-1654) - POUVOIR, GLOIRE ET PASSIONS D'UNE FEMME PEINTRE, écrit par COLLECTIFS, édité par GALLIMARD coute 39,00 €.

Catalogue de l'exposition Artemisia - Pouvoir, gloir et passions d'une femme peintre (1593-1654) présentée au Musée Maillol, à Paris, du 14 mars au 15 juillet 2012.

Née « Artemisia Gentileschi », fille d'Orazio Gentileschi, cette artiste est l'un des plus grands peintres de la Rome Baroque.

À l'aube du XVIIe siècle en Italie, quand les femmes étaient mineures à vie, quand elles appartenaient à leur père, à leur mari, à leurs frères ou à leurs fils, Artemisia Gentileschi a brisé toutes les lois de la société en n'appartenant qu'à son art.

En quête de sa propre gloire et de sa liberté, elle a travaillé pour des princes et des cardinaux, gagné sa vie à la force de son pinceau, et construit son oeuvre, inlassablement. Par son talent et sa force créatrice, elle est devenue l'un des peintres les plus célèbres de son époque, l'une des plus grandes artistes de tous les temps.

Le viol qu'elle a subi dans sa jeunesse et le retentissant procès que son père intentera par la suite à son agresseur, l'artiste Agostino Tassi, ont profondément marqué sa vie et sa carrière.

Ce scandale a contribué à occulter son génie et comme Le Caravage, il aura fallu attendre plus de trois siècles pour qu'elle soit à nouveau reconnue et universellement appréciée.

Pour la première fois en France, l'exposition au Musée Maillol permet de découvrir la peinture d'Artemisia Gentileschi.


Le catalogue, à l'instar de l'exposition, retrace les principales étapes de sa carrière, depuis ses débuts à Rome aux côtés de son père, grand peintre baroque.

Suivent ses années florentines sous la protection du Grand-duc de Médicis et l'amitié de Galilée. Elle est la première femme admise à l'Accademia del Disegno.

Dans les années 1620, à Rome, prenant le rôle de chef de file des peintres caravagesques, elle est reconnue par les plus grands collectionneurs européens et devient l'amie de grands maîtres tels que et Massimo Stanzione.

La période napolitaine voit son apothéose puisqu'elle dirige pendant vingt-cinq ans son atelier et forme les grands talents qui prendront la suite tels que Cavallino, Spardaro, Guarino et d'autres.

Exposition : MUSEE MAILLOL PARIS 2012

39,00 €

Epuisé

fiche technique

ISBN : 9782070136803

Présentation : Broché

Largeur : 248 mm

Hauteur : 284 mm

Épaisseur : 20 mm

Poids : 1466 g